Mutuelles Animaux
Publié le - 1080 clics -

Mutuel pour chien, que choisir ?

Comme il est important de souscrire à une assurance maladie, une assure vie ou encore à une assurance automobile, il est tout aussi économique et prévoyant de se rapprocher des mutuels pour chien. Car cet animal que l’on a probablement vu naître et grandir finit par devenir un membre à part entière de sa famille. Avoir une mutuelle pour chien auprès de mutuel va donc permettre de prévenir les maladies et de faire face aux accidents. Toutefois, comme pour les autres assurances, tous les chiens ne peuvent être assurés car il y a bien évidemment des critères d’éligibilité, dont le plus courant est l’âge de l’animal.

Pourquoi assurer son chien ?

Le chien est un animal fidèle et serviable. Il faut donc savoir bien en prendre soin pour augmenter sa durée de vie, en faisant en sorte qu’il ait une santé optimale. Lorsqu’on souscrit à une assurance pour chien, selon le forfait choisi, la race et l’âge de l’animal, on peut se faire rembourser allant des vaccinations de son chien aux soins chez le vétérinaire. Tout dépend des conditions initiales du contrat. Cependant, il peut y avoir un gap, entre le temps de la signature du contrat et la date où l’assurance prend effet. Et durant cette période, dite période de carence, aucun remboursement ne sera effectué par la mutuelle, pour des questions de sécurité. Elle peut aller de 7 jours à 3 mois.

Avant de souscrire à une assurance, l’animal devra être audité par des spécialistes, pour vérifier s’il ne présente pas de maladie grave, connaître son âge, sa race, sa situation physique, entre autres paramètres qui peuvent faire passer le montant de l’assurance du simple au double.

Quel forfait pour quel chien ?

Un chien peut être assuré, dans certains cas pour toute sa vie, lorsqu’il a entre 3 mois et 10 ans. Car en dehors de cette fourchette d’âge l’animal présente plus de risque de mourir. Lorsque son chien est assuré, ses frais médicaux courants et d’intervention peuvent être remboursés, tout dépend du risque couvert par la mutuelle chien. Il existe trois principales formules pour son assurance animal. Il y a tout d’abord l’assurance économique, qui est la moins chère. Elle ne couvre néanmoins que les grosses dépenses qui nécessitent l’intervention d’un veterinaire comme les examens, opérations et hospitalisations. Il y a ensuite la formule intermédiaire, qui couvre, en addition aux charges couvertes par la formule économique, concerne aussi les maladies passagères de votre toutou. Enfin, la troisième formule, elle, couvre presque toutes les dépenses, y compris les dépenses liées à la prévention. Il y a notamment les vaccins, les produits antiparasites et le bilan de sante annuel. Au fur et à mesure que le chien grandit, le montant de la cotisation peut changer. En outre, en cas d’accident, le remboursement sera évalué en fonction du type de formule choisi.